Le Wi-Fi continue de se déconnecter (Guide des Solutions)


Wi-Fi Error

Tous ceux qui utilisent le Wi-Fi en ont connu les bons et les mauvais côtés. Lorsqu’il fonctionne, c’est la meilleure chose qui ait jamais été inventée, vous permettant d’utiliser les appareils où vous voulez dans la maison.

Quand il ne fonctionne pas, c’est la chose la plus irritante et vous ne pouvez pas faire les choses auxquelles vous êtes habitués, comme la lecture en continu ou la navigation en déplacement. Mais qu’est-ce qui fait que les signaux Wi-Fi fluctuent et se déconnectent parfois dans la maison ?

Le Wi-Fi peut se déconnecter pour un certain nombre de raisons, mais voici quelques-unes des plus courantes, plus les corrections :

  • Rapprochez vos appareils du routeur.
  • Supprimez les obstacles (murs/sols, etc.) entre le routeur et l’appareil.
  • Réduisez les interférences provenant d’autres fréquences ou d’appareils sans fil.
  • Désactivez et réactivez votre adaptateur réseau.
  • Mettez à jour vos appareils, votre routeur et vos drivers de réseau.
  • Le Wi-Fi s’affaiblit naturellement avec la distance (utilisez plutôt ethernet).
  • Essayez plutôt d’utiliser le DNS de Google (8.8.8.8 ; 8.8.4.4)

Nous pouvons essayer de résoudre certains de ces problèmes, mais le manque de fiabilité du Wi-Fi est largement lié à la façon dont les ondes RF fonctionnent en général. Lorsque les solutions rapides à court terme ne sont pas aussi efficaces, il est préférable d’investir dans certains produits de mise en réseau domestique (répéteurs Wi-Fi, adaptateurs CPL, systèmes Wi-Fi Mesh) pour obtenir une meilleure connectivité dans la maison.

Dans cet article, nous aborderons le sujet du Wi-Fi faible et peu fiable sous tous les angles : nous expliquerons pourquoi cela se produit, les solutions rapides et les solutions à plus long terme sous la forme de produits de mise en réseau à domicile pour fournir un meilleur Internet si votre routeur ne peut pas fonctionner seul.

Solutions rapides pour les problèmes d’instabilité ou de déconnexion du Wi-Fi

Commençons par ce que la plupart des lecteurs recherchent probablement : des mesures rapides pour réparer une connexion Wi-Fi instable.

Voici quelques cases à cocher à essayer (nous approfondirons les solutions si ces options ne fonctionnent pas) :

  • Réinitialisation rapide de votre routeur et de vos appareils.
  • Rapprochez votre routeur et vos appareils.
  • Déplacez votre routeur vers un endroit plus central ou plus élevé dans la maison si cela est possible et pratique.
  • Assurez-vous que votre routeur n’est pas trop proche d’autres appareils émettant des radiofréquences ou des ondes électromagnétiques, comme les micro-ondes.
  • Déconnecter certaines personnes du réseau Wi-Fi (généralement pas pratique !).
  • Assurez-vous que votre routeur est mis à jour avec les derniers microprogrammes et pilotes. Cherchez sur Google la marque et le modèle de votre routeur et vérifiez les derniers pilotes et la façon de les installer.
  • S’il y a des obstacles évidents et clairs entre votre routeur et votre appareil qui peuvent être déplacés, déplacez-les. (par exemple, meubles, supports, étagères, objets ménagers ou de bricolage qui traînent, etc.)
  • Branchez une connexion câblée si possible. Nous verrons plus loin dans ce billet comment procéder de manière plus intelligente utilizer adapteteur CPL.
  • Si vous avez votre routeur actuel depuis longtemps, contactez également votre fournisseur d’accès Internet et voyez s’il existe un routeur plus récent qu’il peut vous envoyer avec de meilleures performances.

Le Wi-Fi se dégradera toujours à distance

Nous ne voulons pas trop ennuyer les lecteurs avec des explications techniques, mais nous devrions expliquer ce point car il est important de bien comprendre le Wi-Fi. Nous allons expliquer très rapidement, puis nous passerons à
solutions.

Les signaux Wi-Fi sont une forme d’ondes de fréquence électromagnétique (EMF), plus précisément le sous-ensemble des radiofréquences (RF) de ce spectre. Toutes les ondes EMF sont soumises à la loi physique du carré inversé qui stipule que l’intensité des ondes diminue d’un carré de la distance de la source.

C’est une loi incontournable de la physique, et il existe certaines méthodes pour concentrer et diriger les signaux RF d’une manière spécifique afin de minimiser la dispersion et d’augmenter la portée, mais pas des solutions totales. Par conséquent, assurer la dispersion efficace des signaux Wi-Fi pour améliorer la connectivité des ménages reste un défi pour les FAI et les fabricants de routeurs.

Par conséquent, le Wi-Fi aura toujours des faiblesses, surtout à distance, qui ne peuvent pas vraiment être totalement évitées, quelle que soit l’évolution de la technologie des routeurs.

Il existe cependant des solutions si votre Wi-Fi continue à se déconnecter. Examinons quelques-unes d’entre elles.

Désactiver et réactiver votre adaptateur réseau (Connexion réseau)

C’est une autre mesure rapide à prendre qui peut rafraîchir votre connexion Wi-Fi si elle continue à se déconnecter :

  • Windows 7 – Aller au panneau de configuration — Réseau et Internet — Centre de réseau et de partage/Connexions réseau
  • Cliquez sur “Modifier les paramètres de l’adaptateur” à gauche
  • Pour Windows 10 – Cliquez sur le signe Windows (en bas à gauche, puis sur le rouage des paramètres. Cliquez sur Réseau & Internet, et sous Paramètres réseau avancés, cliquez sur Modifier les paramètres de l’adaptateur
  • Une liste des connexions internet câblées et sans fil configurées sur votre ordinateur doit apparaître. Faites un clic droit sur celle que vous utilisez actuellement (câblée ou Wi-Fi), puis cliquez sur Désactiver.
  • Attendez quelques secondes qu’elle soit complètement désactivée, puis cliquez sur le bouton droit de la souris et activez à nouveau.
  • Vérifier si la connexion a été rétablie

Désactiver et réactiver votre adaptateur réseau peut parfois résoudre des erreurs Wi-Fi

Mettez à jour votre carte de Pilote de réseau

C’est une cause fréquente de déconnexion du Wi-Fi. Assurez-vous toujours que les adaptateurs réseau de votre appareil sont à jour.

Voici un guide pour Windows :

  • Windows 7 – Allez dans le Panneau de configuration –Gestion des périphériques ou ouvrez la boîte de dialogue Exécuter et tapez devmgmt.msc et cliquez sur OK.
  • Pour Windows 10 – Il suffit de rechercher et de sélectionner Gestionnaire de périphériques dans la barre de recherche en bas à gauche.
  • Une liste complète de catégories devrait apparaître. Sélectionnez/double-cliquez sur Cartes réseau
  • Sélectionnez l’adaptateur réseau/WLAN de votre appareil (généralement en haut).
  • Cliquez avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Mettre à jour le pilote.
  • S’il y a une mise à jour, installez-la et voyez si cela résout l’erreur.

Essayez de changer vos serveurs DNS

C’est une solution moins connue. Il peut parfois sembler que votre Wi-Fi est faible, alors qu’en fait ce sont vos serveurs DNS qui ne fonctionnent pas bien, ce qui se traduit par une mauvaise connexion et de faibles débits.

La modification manuelle de vos serveurs DNS peut parfois résoudre ce problème. Les paramètres et les menus spécifiques diffèrent légèrement selon le système d’exploitation et l’appareil ; voir ici pour une liste complète de la manière de modifier les paramètres DNS pour différents systèmes.

Voici les étapes pour Windows :

  • Aller au panneau de contrôle/Paramètres de WindowsRéseau et InternetRéseau et centre de partage
  • Cliquez sur “Modifier les paramètres de l’adaptateur” à gauche
  • Une liste des connexions internet câblées et sans fil configurées sur votre ordinateur doit apparaître. Faites un clic droit sur celle que vous utilisez actuellement (câblée ou wifi), puis cliquez sur Propriétés
  • Sélectionnez le protocole Internet Version 4 (TCP/IP) et cliquez à nouveau sur Propriétés
  • L’écran affiché ci-dessous devrait apparaître. Sélectionnez Utiliser l’adresse serveurs DNS suivants et tapez les serveurs DNS de Google (8.8.8.8 et 8.8.4.4).
  • Cliquez sur OK et quittez pour enregistrer les paramètres. Votre connexion Internet passe maintenant par les serveurs DNS de Google au lieu des serveurs par défaut fournis par votre fournisseur d’accès Internet.

DNS Settings Screen Windows

Voici l’écran de paramétrage auquel vous devez accéder sur les systèmes Windows pour modifier manuellement les serveurs DNS

Regardez cette vidéo si vous préférez une démonstration visuelle de la manière de procéder.

Cela permet parfois d’obtenir une connexion et des vitesses bien meilleures, bien que son fonctionnement ne soit certainement pas garanti dans tous les cas.

Gérer le Wi-Fi sur les réseaux domestiques occupés

Maintenant que la théorie a été mise au point, revenons à quelques mesures pratiques à prendre pour essayer de gérer le trafic sans fil sur les réseaux domestiques occupés.

L’une des plaintes les plus fréquentes des utilisateurs de Wi-Fi est que les performances et la stabilité ont tendance à être moins bonnes lorsque davantage de personnes utilisent l’internet à domicile en même temps.

Les routeurs ne peuvent traiter le trafic sans fil que de manière séquentielle dans une file d’attente, donc plus il y a d’appareils à desservir, plus elle est surchargée et plus les performances ont tendance à être mauvaises (décalage, mise en mémoire tampon, téléchargements lents et pages à chargement lent). Le routeur ne peut faire qu’une certaine quantité de choses à la fois.

Les routeurs continuent à s’améliorer d’année en année, mais voici quelques options pour gérer le trafic sans fil sur les réseaux occupés afin d’obtenir de meilleures performances.

1. Assurez-vous que votre routeur est bi-bande et qu’il est divisé en plusieurs points d’accès – La plupart des fournisseurs d’accès Internet devraient l’adopter de nos jours, mais si votre routeur est plus ancien, il n’est peut-être pas bi-bande. Assurez-vous que votre FAI vous fournit un routeur bi-bande décent, capable de diviser le trafic sans fil en deux bandes distinctes (2,4 GHz et 5 GHz), ce qui signifie que les appareils peuvent être répartis sur chaque bande et ne sont pas en concurrence pour la largeur de bande sur la même bande.

Voir aussi cette vidéo pour savoir comment diviser votre Wi-Fi en deux bandes distinctes afin de créer deux points d’accès distincts, pour réduire les risques de déconnexions causées par un trop grand nombre d’appareils essayant de se connecter.

Voici les étapes générales pour diviser les bandes Wi-Fi :

  • Connectez-vous à votre routeur. Cela signifie généralement qu’il faut taper une adresse IP spécifique dans la barre d’adresse du navigateur ; il s’agit souvent de 192.168.0.1, 192.168.1.1 ou 192.168.1.254 ou d’une autre adresse. Si vous ne la connaissez pas, elle se trouve à l’arrière de votre routeur, quelque part avec le nom d’utilisateur et le mot de passe, ou bien sur Google.

  • Tapez le mot de passe et admin – là encore, il sera écrit sur le routeur quelque part ou en ligne
  • Une fois connecté à votre routeur, vous cherchez paramètres sans fil/Wireless ou quelque chose de similaire.  Ou bien allez dans les paramètres avancés puis dans la section “Wireless“.
  • Il y a généralement un interrupteur/une option quelque part pour activer ou désactiver les bandes séparées. Il peut aussi être indiqué “Utiliser des noms et des mots de passe différents pour le Wi-Fi 2,4 GHz et 5 GHz” ou quelque chose de similaire.
  • Quelle que soit la formulation, assurez-vous qu’elle est activée ou que la case permettant le division est cochée.
  • Si cette option est disponible, votre routeur créera des noms distincts pour vos bandes de 2,4 GHz et de 5 GHz.
  • Par ailleurs, les paramètres du routeur peuvent vous donner la possibilité de renommer manuellement le SSID de chaque bande selon vos préférences.
  • Notez ces deux SSID, ainsi que les mots de passe pour chacun.
  • Enregistrez les paramètres et quittez le routeur.
  • Vous vous connectez ensuite à celui de ces deux SSID (2,4 ou 5 GHz) que vous voulez à partir de vos appareils comme d’habitude, et répartissez le trafic sur les deux SSID (bandes).
  • Comme il existe deux réseaux distincts, cela peut entraîner moins de déconnexions si de nombreux appareils sont utilisés.

2. Utiliser des connexions câblées pour les appareils essentiels – C’est un bon conseil pour les appareils qui ont vraiment besoin de beaucoup de bande passante (appareils de diffusion en continu) ou d’une faible latence (consoles de jeux). Pour ce type d’appareils, il est préférable de ne pas utiliser le Wi-Fi et d’utiliser une connexion câblée à la place.

Les connexions câblées présentent un certain nombre d’avantages par rapport aux connexions sans fil que nous avons étudiées en détail ailleurs, notamment de meilleurs débits, une absence d’encombrement de reseau, une faible latence et une connexion constante qui ne tombe jamais comme le fait le Wi-Fi.

C’est pourquoi, pour tout appareil qui en a vraiment besoin, essayez d’utiliser du ethernet lorsque c’est possible. Si vous êtes loin du routeur et que vous ne pouvez pas le faire facilement avec un long câble, consultez la section ci-dessous sur les adaptateurs CPL pour trouver une solution intelligente.

3. Obtenez un meilleur forfait Internet – Cela vaut la peine de considérer si vous avez simplement beaucoup de demandes de bande passante dans votre maison, comme beaucoup de streamers et de téléchargeurs HD.

Avoir accès à une plus grande largeur de bande peut rendre tout le monde un peu plus heureux, mais n’oubliez pas que le problème de la gestion efficace des demandes que vous avez est toujours là, et que l’amélioration de l’internet ne résoudra peut-être pas tous vos problèmes à elle seule.

Obtenir un meilleur service internet avec des vitesses moyennes plus élevées peut aider, mais davantage lorsqu’il est utilisé en conjonction avec d’autres choses, comme la qualité de service (QoS) et les connexions câblées que nous venons de mentionner ci-dessus, ainsi qu’en utilisant certaines solutions de réseau domestique que nous allons passer en revue dans la prochaine section ci-dessous.

Ethernet Cable

L’utilisation de connexions câblées plutôt que sans fil est toujours préférable pour les appareils qui ont vraiment besoin de beaucoup de bande passante ou d’un faible ping

Solutions de réseautage à domicile pour un Wi-Fi peu fiable

Passons maintenant à un autre aspect important de la résolution du problème de la faiblesse, de l’instabilité ou de la déconnexion du Wi-Fi – les produits que vous pouvez vous procurer pour le résoudre.

Il existe aujourd’hui un certain nombre de solutions de mise en réseau domestique permettant d’offrir un meilleur accès à l’internet avec ou sans fil dans toute la maison. Nous les regrouperons en trois grandes catégories – par ordre de sophistication – les prolongateurs/répéteurs Wi-Fi, les adaptateurs Powerline/CPL et les systèmes Mesh Wi-Fi.

Chaque type de produit a ses propres avantages et inconvénients et son prix est différent. Nous allons passer en revue tous ces différents facteurs pour aider les lecteurs à décider si l’un de ces produits pourrait être une bonne option pour obtenir une meilleure couverture internet à la maison.

Solution n° 1 – Répéteurs Wi-Fi – Il s’agit du type de produit de réseau domestique le plus simple pour renforcer le Wi-Fi faible. Il s’agit d’un adaptateur à fiche unique que vous branchez dans une prise murale, et il suffit de capturer et d’amplifier le signal du routeur principal, en espérant étendre la couverture à d’autres parties de la maison.

Comme ce sont les produits de réseautage à domicile les plus simples, ils ont tendance à être les moins chers, mais aussi les plus variables en termes de performances. Voir l’excellente vidéo ci-dessous pour une démonstration rapide du fonctionnement des répéteurs Wi-Fi.

Super Boost Wifi Extender

Voici l’exemple d’un simple dispositif Répéteur Wi-Fi/Amplificateur Wi-Fi – Le Super Boost Wi-Fi

Cliquez ici pour voir le populaire répéteur Wi-Fi Getue EU sur Amazon.

Voir cet article pour un aperçu complet des prolongateurs, ainsi que des liens vers d’autres modèles.

Répéteurs Wi-Fi – Bon pour :

  • Baisse des budgets.
  • Le renforcement du Wi-Fi sur des distances plus courtes et vers une zone ou un appareil spécifique.
  • Appartements en espace ouvert
  • Aide à la navigation ou au streaming léger.

Les répéteurs Wi-Fi – pas si bons pour :

  • Longues distances
  • Lorsque de nombreux obstacles se dressent sur le chemin.
  • Une demande de bande passante plus élevée.
  • Joueurs en ligne – le ping est souvent encore trop élevé en utilisant un répéteur. Voir les adaptatuers CPL ci-dessous
  • Une plus grande couverture dans une plus grande maison (peut ou non être fiable).

Solution n° 2 – Adaptateurs CPL/Powerline – Une solution plus avancée qui comprend un kit de 2 prises, dont l’une se branche et se connecte à votre routeur, l’autre se branche et se connecte à votre appareil.

Les deux prises communiquent ensuite par le biais du câblage électrique existant de la maison pour fournir une connexion internet câblée à votre appareil. Elles peuvent être un excellent moyen de contourner le Wi-Fi et d’obtenir une connexion câblée même à distance du routeur principal.

Voir la vidéo ci-dessous pour une démonstration rapide de 2 minutes du fonctionnement de la technologie CPL.

Cliquez ici pour voir le populaire adaptateur TP Link Nano powerline sur Amazon.

Adaptateurs CPL – Bon pour :

  • Utilisateurs de large bande passante – streamers, téléchargeurs.
  • Joueurs en ligne – solution parfaite pour le ping faible par rapport au Wi-Fi.
  • Utilisateurs éloignés du routeur principal
  • Il existe également des adaptateurs CPL sans fil qui fournissent un point d’accès sans fil cloné ainsi que des ports ethernet, pour les utilisateurs d’appareils portables qui souhaitent un meilleur Wi-Fi.

Les adaptateurs CPL – pas si bien que ça :

  • Les grandes maisons avec des circuits longs ou complexes.
  • Les maisons dont le câblage électrique est vieux, usé ou mal installé (les adaptateurs ne pourront pas se connecter)
  • Des maisons fonctionnant avec différents compteurs ou alimentations.
  • Les utilisate
  • urs qui préfèrent rester totalement sur le Wi-Fi – voir les systèmes de Mesh Wi-Fi ci-dessous.

Solution n° 3 – Systèmes Wi-Fi Mesh – Ces systèmes pourraient être considérés comme la solution de réseau domestique la plus avancée (et la plus coûteuse). Ils peuvent être considérés comme une version plus sophistiquée et plus fiable des simples prolongateurs de portée que nous avons couverts ci-dessus.

Les systèmes maillés consistent en un ensemble de deux ou trois modules ou “nœuds” qui sont placés dans certaines parties de la maison pour augmenter la couverture sans fil dans cette zone particulière de la propriété.

De cette façon, ils fonctionnent comme les répéteurs Wi-Fi, mais en utilisant une technologie plus avancée pour diffuser le Wi-Fi sur une zone beaucoup plus grande. Ils disposent également de deux ou trois extensions (vous pouvez en ajouter d’autres) pour étendre réellement la couverture à une zone beaucoup plus étendue dans une maison.

Voir la vidéo ci-dessous pour une bonne démonstration du fonctionnement des systèmes de maillage.

Cliquez ici pour voir le populaire Netgear Orbi Wi-Fi Mesh System sur Amazon.

Les systèmes Wi-Fi Mesh – Good For :

  • Les très grandes maisons ou les maisons à plusieurs étages.
  • Lorsque vous préférez ne pas utiliser le câble du tout et que vous voulez rester sur le Wi-Fi pour des raisons de commodité.
  • Les maisons où vous devez diffuser un Wi-Fi fiable sur une très grande surface à de multiples utilisateurs à haut débit, et pas seulement à un coin spécifique.

Les systèmes Wi-Fi Mesh – pas si bien que ça :

  • Les petits budgets – peu
  • vent être très coûteux.
  • Les maisons plus petites – ne sont pas toujours nécessaires.
  • Les personnes qui préfèrent les connexions câblées
  • Les joueurs sérieux en ligne – le faible ping n’est pas toujours garanti quand utliser le sans-fil. Les adaptateurs CPL sont une meilleure option si vous pouvez les utiliser.

C’est une comparaison très rapide de ces trois solutions de réseautage à domicile. Pour les lecteurs intéressés qui veulent vraiment se plonger dans la comparaison des différents produits, nous avons rédigé des billets de comparaison approfondie, qui sont liés ci-dessous.

Articles de comparaison :

Oliver

Online gamer and general home networking enthusiast. I like to create articles to help people solve common home networking problems.

Recent Posts